Le logo du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Administration de la gestion de l'eau / Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> Accueil > Cours d'eau > Crues

Crues

Vers le niveau supérieur

Le risque « inondation » est le premier risque naturel au Luxembourg, tant par l’importance des dommages qu’il provoque que par le nombre des communes concernées.

Pendant les dernières décennies, le Luxembourg a été touché par de nombreuses crues, en 1983 sur la Moselle et en 1993, 1995 ainsi qu’en 2003 dans le bassin de la Sûre.

En date du 26 octobre 1995, le conseil de Gouvernement a retenu que l’Etat interviendra dans le financement des mesures anti-crues à raison de 50 % du coût des travaux proprement dits et à raison de 80 % du coûts des frais d’études.

Bollendorf

L’administration de la gestion de l’eau aide les communes de façon technique et administrative pour réaliser les mesures anti-crues.

En cas d’exécution de mesures anti-crues, les conditions suivantes sont a respecter :

  • ne pas rehausser les niveaux des hautes eaux en amont et en aval d’une zone de projet,
  • équilibrer le bilan de rétention, c’est-à-dire de restituer l’intégralité du volume de rétention perdue lors de la réalisation d’une mesure anti-crue constructive (digue, mur de protection),
  • ne pas modifier le temps de passage des hautes eaux en amont et en aval d’une zone de projet au-delà d’une fourchette de 5 %.

Entre 1998 et 2000, l’Aménagement du Territoire à établie un Plan d’aménagement partiel ‘Zones inondables et zones de rétention’ pour les territoires de différentes communes touchées par les hautes eaux.

Dans le cadre du projet transfrontalier IRMA (INTERREG II C), entre 1999 et 2002, l’« atlas des aléas Moselle » a été élaboré conjointement par la Rhénanie-Palatinat et le Luxembourg. Il comporte des cartes de l’aléa d’inondation de la Moselle et de certains de ses affluents (840 km de linéaire total).

En 2003 le projet TIMIS (Transinternational Internet Map Information System on Flooding) dans le cadre du programme INTERREG IIIB a été initié. Les sept partenaires du projet ont constitué un système d’information transnational en vue d’alerter et de prévoir les risques d’inondations en poursuivant trois objectifs principaux:

• l’élaboration de cartes d’aléas,

• l’amélioration du système de prévision pour la Moselle,

• la création d’un système de pré-alerte pour des bassins versants de petite taille.

En outre, le projet a permis de mettre en place un système d’information géographique des inondations ainsi que la création du portail Internet PLATIN MS afin d’assurer l’échange d’informations entre les centres de prévision des crues.

La directive européenne (2007/60/CE) relative à l’évaluation et à la gestion des risques d’inondation a été publiée le 23 octobre 2007 et a comme objectif de réduire les conséquences négatives d’une inondation pour la santé humaine, l’environnement, le patrimoine culturel et l’activité économique. Pour atteindre ces objectifs, la DI prévoit les étapes de travail suivantes :

1. L’évaluation préliminaire du risque d’inondation vise à déterminer les zones et cours d’eau pour lesquels des risques importants d’inondation ont été constatés.

2. La réalisation des cartes des zones inondables et des risques d’inondation concerne les cours d’eau qui, d’après l’évaluation préliminaire, présentent un risque potentiel important d’inondation. Les cartes renseignent sur les zones soumises au risque d’inondation, sur l’étendue des risques ainsi que sur le type de surface concernée.

3. Pour tous les cours d’eau présentant un risque potentiel important d’inondation, il convient d’établir des plans de gestion du risque d’inondation (plans PGRI). Ils englobent des programmes qui prévoient des objectifs et mesures appropriés, c’est-à-dire adaptés à la situation locale, et visant à réduire le risque d’inondation.

Un projet de cartes des zones inondables et de cartes des risques d’inondation a ainsi été élaboré fin 2010 pour les 15 cours d’eau qui ont été identifiés lors du projet TIMIS comme présentant des risques significatifs d'inondation. Ces cartes ont été publiées le 22 décembre 2010 sur le site web http://eau.geoportail.lu.

Sous rubriques SOUS-RUBRIQUES


Haut de page

Copyright © Administration de la gestion de l'eau   Aspects légaux | Contact